La pédagogie par objectifs

Didac2b

Les applications du type Opale suggèrent de présenter les objectifs en début de séquence. Obnubilés par la dernière innovation web 2.0, par une interpolation de mouvement dans un logiciel qui fait du flash « sans connaissance de l’Actionscript » ou par une pop-up qui ne veut pas s’ouvrir chez un stagiaire, nous avions un peu oublié ce que sont ces objectifs.

Rafraichissement :

Les objectifs pédagogiques ont été popularisés par Mager et Bloom au début des années 60. Elle propose de commencer la formation par une question simple. Qu’est-ce que je veux observer à la fin de cette formation ? Quel comportement observable de l’apprenant va me montrer que la formation a réussi. Avant de démarrer la formation, on se pose donc la question de son évaluation :

  • sous forme de comportement observable décrits par des verbes d’action (la performance) ;
  • avec des critères précis (le niveau de performance

View original post 168 mots de plus

La taxonomie de Bloom

parlonsfls

La taxonomie de Bloom vous aide à créer des tâches variées et à encourager vos élèves à des niveaux de pensée élevés.

La taxonomie de Bloom

http://didac2b.wordpress.com/2009/02/17/la-pedagogie-par-objectifs/

Voici des exemples de questions différenciés à chaque niveau de la taxonomie de Bloom:

Niveaux de pensées

Une tâche

La connaissance

Met les évènements de l’histoire du Petit chaperon rouge en ordre.

La compréhension

Crée une bande dessinée de la fin du Petit chaperon rouge.

L’application

Dramatise la scène du dénouement de l’histoire du Petit chaperon rouge.

L’analyse

Utilise une représentation graphique pour comparer la fin de l’histoire du Petit chaperon rouge avec une autre conte que tu connais.

La synthèse

Écris une nouvelle dénouement pour l’histoire du Petit chaperon rouge.

Lévaluation

Choisi un personnage et mène un procès pour défendre tes actions dans l’histoire du Petit chaperon rouge.

Sites Web

http://www.opossum.ca/guitef/archives/TaxonomieBloomCreativiteL2.html

  • Les verbes de chaque niveau de la taxonomie de…

View original post 16 mots de plus

Les TICE au Niger : le projet UTIFEN

utifen-logo-1

En réponse à un appel à projets, le professeur Thierry Karsenti a construit le projet UTIFEN pour la formation des enseignants au Niger. Il s’agit d’amener les technologies aux enseignants.

Voici le site du projet : http://www.utifen.org:81/wp/

Voici le compte rendu de la visiocommunication qui s’est tenue le 11 avril 2016 à l’Université de la Sorbonne Nouvelle. Visio_karsenti_PANAF_UTIFEN_Avril_2016

Voici le lien d’accès http://epresence.univ-paris3.fr/2/Watch/2153335.aspx

Le mot de passe est AIG1516

Pour voir la visio-communication de M. Abdelkader Galy en lien avec celle-ci, c’est par ici.

 

L’e-formation et les MOOCs des concurrents?

La question initiale qui nous occupe  est celle des effets positifs ou négatifs des MOOCs sur la e-formation. Nous définissions l’e-formation comme la formation payante des universités. Nous n’allons pas voir la question des effets positifs ou négatifs car il s’agit là de jugements de valeur. Nous allons tenter de voir s’il y a  concurrence entre les MOOCs et la e-formation universitaire.

Remarque 1 : D’abord, soulignons que la manière dont la question est posée semble sous-tendre que les MOOCs ne sont pas des e-formations. Or les MOOCs sont de la e-formation. Donc si on affine la question on pourrait voir cela sous l’angle de la question suivante :

> Question 2 Quels sont les effets de l’enseignement gratuit des MOOCs sur les e-formation payantes ? Lire la suite

Comment concevoir un cours en ligne avec la pensée design

Formation 3.0

Il y a plus d’une façon de créer un cours en ligne.  Celle que j’utilise pour concevoir mes propres formation en e-learning ou mes formations mixtes (blended learning) est la « pensée design« .  Un mode de conception qui place l’utilisateur final au centre de la réflexion.

Devenez formateur ou formatrice en elearning avec notre formation Créez votre cours en ligne

Comment créer une formation en ligne qui correspond vraiment aux besoins des apprenants ?

La meilleure méthode que j’ai trouvée jusqu’à présent est inspirée de la pensée design ou design thinking, en anglais.

C’est une méthode que j’apprécie particulièrement car elle place l’utilisateur final – l’apprenant – au centre de la réflexion et du processus de création.

Pensée design : un mode de production centré sur l’utilisateur final

Tim Brown, dans son livre L’Esprit design: Comment le design thinking change l’entreprise et la stratégie propose un processus en trois étapes.  Pour la clarté de la méthode, je préfère vous la détailler en 5…

View original post 946 mots de plus