« Media will never influence learning »

poster richard clark media delivery truck mere vehicles .jpgLe titre de cet article de Clark qui date de 1994 est assez intriguant. Surtout quand on a passé une année à enrichir un manuel de ressources multimédia.

En fait, il y a eu dans les années 90 un débat entre deux chercheurs Clark et Kozma sur l’impact des médias dans l’éducation. Lire la suite

Publicités

L’e-formation et les MOOCs des concurrents?

La question initiale qui nous occupe  est celle des effets positifs ou négatifs des MOOCs sur la e-formation. Nous définissions l’e-formation comme la formation payante des universités. Nous n’allons pas voir la question des effets positifs ou négatifs car il s’agit là de jugements de valeur. Nous allons tenter de voir s’il y a  concurrence entre les MOOCs et la e-formation universitaire.

Remarque 1 : D’abord, soulignons que la manière dont la question est posée semble sous-tendre que les MOOCs ne sont pas des e-formations. Or les MOOCs sont de la e-formation. Donc si on affine la question on pourrait voir cela sous l’angle de la question suivante :

> Question 2 Quels sont les effets de l’enseignement gratuit des MOOCs sur les e-formation payantes ? Lire la suite

« Les marchés africains plurilingues la ville comme planificateur linguistique »

Introduction

swahiliNous prenons faisons deux choix pour présenter cet article, « Les marchés africains plurilingues la ville comme planificateur linguistique »,  in Estudios de Sociolingüística 2(2), 2001, pp. 57-67 ( Calvet 2001) : Eds_vol2-2_Calvet

1 ) d’abord je ne vais pas m’attacher à son contexte de publication puisqu’il s’agit d’une publication qui a pour but de réfléchir aux langues créoles. Je vais me centrer sur la problématique du plurilinguisme et du conflit linguistique en Afrique.

2) pour me conformer aux exigences de concision du forum je vais résumer l’article de la façon la plus succincte possible. Mon intervention comportera deux points: le résumé des contenus et une succincte réflexion conceptuelle sur les notions sous-jacentes avec des illustrations concrètes où je prendrai l’exemple du swahili. Lire la suite

« 90 % des taux d’abandon aux formations en ligne »

« 90 % d’abandon sur les formations en ligne ». Voilà l’objet de la discussion qui nous occupe.

On peut dans un premier temps essayer de s’interroger sur ce que signifient les termes « formation en ligne » avant de s’interroger sur la notion d’abandon. Ensuite, je proposerai une nouvelle question qui surgira des différents sens ainsi que d’exemples que recouvre le terme « Formations en ligne ».

D’abord réfléchissons à ce terme lui-même.

  • S’agit-il des MOOCs ou Massive Open online courses qui par principe sont gratuits selon la définition qu’en donne M. Cisel ( Cisel Mooc  » Monter un mooc de A à Z » troisième édition, novembre 2015) ?
  • S’agit-il des formations universitairescomme la nôtre avec un diplôme universitaire mondialement reconnu à la clef. Cette formation est payante quoique peu onéreuse même  si l’on se fonde sur un salaire SMIC français à 8% de nos revenus annuels?
  • S’agit-il de modules en ligne (UV) dans les formations universitaires en présentiel auxquels on attribue une note, comme par exemple certains cours d’anglais à Paris VII pour les enseignements LANSAD?
  • S’agit-il de formations elearning privéescomme par exemple telle formation de coaching qui permettra de devenir coacheur indépendant mais qui ne sera pas une condition suffisante à l’évolution professionnelle? En ce sens elle serait à rapprocher d’une formation destinée à l’enrichissement personnel plutôt qu’à une évolution professionnelle.
  • S’agit-il de formations obligatoires exigées au niveau professionnel comme par exemple les formations « Basic security in the field » exigées aux membres du personnel des Nations Unies pour le départ des missions sur le terrain?

Lire la suite

Bonjour : qu’est-ce qu’on attend du e-portolio?

D’après les consignes données par notre enseignant, il s’agit de créer un travail qui permette de montrer nos compétences et de permettre aussi une analyse réflexive sur notre travail.

Les mots clefs donnés par notre enseignant sont les suivants

  1. Bonne lisibilité des compétences : pour ce faire je vais créer des pages qui portent ce titre
  2. Clarté et structuration : je vais me servir des pages, des articles, des menus, de la catégorisation et des « tags » afin de profiter au maximum de tout ce qui est offert par le CMS
  3. Ergonomie : c’est au nom de l’ergonomie que je choisis un thème à colonnes avec plusieurs articles affichés et qui comporte un menu de pages en haut comme des onglets.
  4. Analyse reflexive : je vais faire de ce portfolio un journal de bord et placer des articles au fur et à mesure que ma réflexion se fait. Ainsi, j’aurai une publication de mes réflexions
  5. Progression : je vais choisir de faire des articles au fil des activités que je fais. Par exemple pour mon avancée sur la biographie langagière ou sur moodle.

Lire la suite